Pourquoi Ahold rachète bol.com

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le rachat du numéro un de la vente en ligne au Benelux permet au champion de la distribution néerlandaise, Ahold, de se diversifier dans le non-alimentaire, et de se renforcer en Belgique.

Dick Boer, directeur général d'Ahold, souhaite multiplier par trois ses revenus sur la Toile d'ici à 2016.
Dick Boer, directeur général d'Ahold, souhaite multiplier par trois ses revenus sur la Toile d'ici à 2016.© DR

L'acquisition de bol.com est une aubaine à plus d'un titre pour Ahold. Le numéro un de la distribution aux Pays-Bas a mis 350 M € sur la table pour acquérir ce site de vente de produits sur internet, leader dans le commerce en ligne de produits non alimentaires sur les marchés du Benelux. « Bol.com est le plus grand distributeur en ligne des Pays-Bas, et est très présent en Belgique », a commenté Dick Boer, directeur général d'Ahold.

Ce rachat s'inscrit dans la stratégie de reconquête annoncée à l'automne par le groupe de distribution basé à Amsterdam, à commencer par son objectif de multiplier par trois ses revenus sur la Toile d'ici à 2016, à 1,5 Mrd €. Les 500 M € de chiffre d'affaires générés actuellement proviennent d'un site aux États-Unis et d'albert.nl, aux Pays-Bas.

Spécialisé dans la vente en ligne de livres, de produits électroniques, de jouets et autres articles de loisirs, bol.com propose plusieurs centaines de milliers de produits non alimentaires. De quoi permettre à Ahold de compléter son offre en ligne, jusqu'à présent limitée aux produits non alimentaires des autres chaînes du groupe (Etos pour la parapharmacie, et Gall et Gall pour les vins et spiritueux). Les achats en ligne de produits non alimentaires aux Pays-Bas ont porté sur quelque 5,5 Mrds € en 2011, soit seulement 7% du total des ventes du secteur (5% en Belgique). Des chiffres qui attestent du retard de ce mode de distribution au Benelux, comparés à la moyenne de quelque 18% enregistrée en Allemagne, en France et au Royaume-Uni. Les perspectives de croissance sont donc réelles. Comme elles le sont en Belgique, où, prêt à en découdre avec Delhaize, Ahold a aussi prévu d'ouvrir une dizaine de supermarchés Albert Heijn en Flandre, et de lancer son concept de convenient stores AH to Go dans les centres-villes belges.

BOL.COM EN 2011

350 M € de chiffre d'affaires

17,5 millions de produits vendus

3,4 millions de clients aux Pays-Bas et en Belgique

Source : bol.com

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2228

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA