Pourquoi Alibaba repousse son entrée en bourse

|

Les analystes en font l’une des entrées en bourse potentiellement les plus élevées de l’histoire. Une entrée qui devait se faire dès cet été, mais qu’Alibaba repousse finalement à septembre.

Alibaba retarde son entrée en bourse au NYSE.
Alibaba retarde son entrée en bourse au NYSE.

A force d’annoncer une levée de fonds qui pourrait atteindre le plafond historique de l’histoire du capitalisme boursier, les analystes ont fini par créer "des conditions volatiles de marché" rapporte un proche du dossier. Une source qui explique également qu’Alibaba va amender son dossier d’introduction déposé auprès de la SEC et que l’entreprise avait demandé aux principaux actionnaires potentiels de s’engager à ne pas vendre d’actions dans les 180 jours suivant l’introduction.

Si l’entreprise fondée par Jack Ma n’a toujours pas donné d’indications sur le prix et le nombre des actions qui seront émises, elle sera bien côté sur le New York Stock Exchange (NYSE) sous l’acronyme BABA. Le groupe Yahoo!, actionnaire d’Alibaba devait profiter de cette introduction pour réaliser une opération de cash pour soutenir son activité principale qui n’obtient pas les résultats escomptés. Là encore, Alibaba aurait obtenu la réduction du nombre de titres de 208 à 140 millions qu’il serait obligé de vendre.

Cette annonce intervient dans un contexte de sur-valorisation des entreprises côtées ou en passe de l'être dans l'e-commerce, et qui pourrait avoir un impact sur les autres e-commerçants qui cherchent à se financer sur les marchés comme Cnova.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message