Pourquoi Amazon ne supporte plus les faux commentaires sur ses produits

|

Amazon a deposé plainte cette semaine contre trois sites qui proposent d'acheter des faux commentaires afin de rendre des produits artificiellement populaires. LSA vous explique comment ça marche et pourquoi les commentaires ne sont pas un petit enjeux pour le géant du e-commerce.

Les commentaires sous les produits, un service inventé par Amazon en 1995
Les commentaires sous les produits, un service inventé par Amazon en 1995

Ce n’est pas la première fois qu’Amazon est victime de faux commentaires. Mais cette fois le site américain a décidé de frapper fort. Au lieu de les retirer au cas par cas en fonction des demandes, Amazon a porté plainte a porté plainte contre trois sites proposant aux vendeurs la possibilité d'acheter des commentaires positifs sur leurs produits, selon le Seattle Times. Il s’agit des sites possédant les noms de domaines suivants buyazonreviews.com, buyamazonreviews ou encore buyreviewsnow.com. Le principe est simple. Un vendeur qui désire voir son produit remonter dans les requêtes peut acheter des commentaires positifs. L’algorithme d’Amazon fait apparaitre en premier les produits les plus populaires et ceux qui sont le mieux notés. Or, en achetant des commentaires positifs, le vendeur est certain de tromper l’algorithme et d’apparaitre en haut de la liste.

C’est très bien expliqué sur le site buyamazonreviews.com. « Marre d’avoir des produits qui ne sont pas vus? Achetez des commentaires sur notre site et nos rédacteurs qualifiés étudieront vos produits, ceux de vos concurrents et écriront des commentaires positifs parfaitement adaptés qui vous permettront de générer des ventes. »

Sur ce site, les tarifs vont de 74$ les trois commentaires à près de 4900 dollars les 200. Il propose même d’acheter réellement quelques produits afin de laisser des « Verified purchase reviews » qui certifie que le commentateur a réellement acheté le produit. Et tout est fait pour rendre crédible la supercherie. Car outre la mention « Verified purchase reviews », le vendeur peut choisir la fréquence des commentaires reçus (un par semaine, trois par semaine...) histoire de ne pas éveiller les soupçons.

"Un écosystème malsain"

Des pratiques pour l’heure pas très répandus mais intolérables pour Amazon qui estime que ces faux commentaires mettent en cause sa crédibilité. C’est ce que le e-commerçant explique dans sa plainte déposé:  « Même s'ils sont peu nombreux, ces commentaires menacent la confiance que les consommateurs, et la vaste majorité des vendeurs et producteurs, placent dans Amazon, ce qui ternit l'image d'Amazon. (...) Malgré nos efforts substantiels pour venir à bout de cette pratique, un écosystème malsain se développe en dehors d'Amazon pour produire de faux commentaires. »


Pour rappel, les commentaires sont un des éléments du succès d’Amazon depuis son lancement. Une innovation tellement banale aujourd’hui qu’on en oublierait que ça en fut une. Et pourtant, lorsque le programmeur Shel Kaphan vint proposer l’idée de notes sous forme d’étoiles et de critiques lecteurs à Jeff Bezos en 1995, aucun site marchand n’affichait une telle fonction. Une  idée qui n’allait tellement pas de soi que Bezos reçut de nombreux courriers d’insultes de la part d’éditeurs de livres ne comprenant pas qu’un distributeur laisse des avis négatifs sur des produits qu’il vend. Mais le patron d’Amazon sera intransigeant tant il considère l’avis des lecteurs comme un rouage essentiel de sa stratégie de service client. « Nous ne gagnons pas d’argent en gagnant des livres mais en aidant les clients à prendre des décisions d’achats… », repète-t-il souvent. On comprend dès lors en quoi les faux commentaires sont une vraie entrave pour Amazon.
 

3 commentaires

Pas content

09/03/2017 19h10 - Pas content

Je me suis fait avoir avec du thé matcha que des clients ont reçus gratuitement sur et bien sûr mis 5/5. 15€ les 100 gr de qualité supérieur alors qu'il est infecte. J'ai meme peur que ça soit mauvais pour moi du coup. Mais Amazon s'en fou. Pas les organismes français qui cherchent le moindre problème pour attaquer Amazon ! Grand acheteur, je me suis fait avoir, mais pour moi Amazon c'est finit, j'estime que Amazon est responsable mais également les commentateurs qui trompent les clients et qui peuvent meme etre un danger pour ces clients qui leurs ont fait confiance.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Jawad

30/07/2016 21h29 - Jawad

Il y a plusieurs moyens d'obtenir des commentaires en accord avec Amazon TOS en offrant des produits fortement réduits aux commentateurs contre un avis honnête. Le commentateur doit spécifier qu'il a reçu le produit contre un examen dans son commentaire. Aux US, il y a plusieurs plateforme qui relient les commentateurs aux vendeurs (iliketoreview.com, reviewkick.com...) mais en Europe cette pratique n'est pas encore très commune bien que le nombre de commentateurs potentiel est très élevé. Un site en cours de lancement est en train d'essayer d'adapter cette pratique aux 5 marchés Européens. La question que nous devons tous nous poser est: pourquoi un commentateur se donnerait la peine d'écrire un commentaire si il n'y a aucun intérêt derrière ? Même Amazon à une communauté de commentateurs appelé Vine Voice…

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

vjp

17/04/2016 09h20 - vjp

Bonjour Amazon a beau rôle de jouer les offensés ! c'est eux même, qui les premiers ,trient a n'accepte que les commentaires qui les agrées! essayer de mettre un commentaires mentionnant une livraison trop lente ou un prix trop élevée et vous verrez immédiatement le résultat " votre commentaire n'a pu être retenu " ..comme par hasard ils n'évaluent que le produit lui-même et absolument pas la transactions dans sa globalité ! hors n'oublions pas que nous sommes sur le net ! l'achat implique de prendre en compte beaucoup d'autres paramètre que le produit lui-même :prix ,emballage ,délais , conformité enfin qualité de l'article ! lorsque une simple lettre contenant un objet met 5 semaines pour arriver a destination ne me dites pas que cela est normal! C'est simplement que le vendeur se moque de ses clients ,car en vendant sur ce site, il sait pertinemment ,que contrairement a d'autre ,l'objet peut recevoir un avis défavorable ,mais lui est a l'abri de toutes critiques !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message