Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Pourquoi le bœuf américain n'a pas la cote en France

MARIE CADOUX |
|

Publié le 08/04/2015

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dans le cadre du futur traité transatlantique, le bœuf américain pourrait bien débarquer dans nos assiettes. Une perspective qui inquiète les filières européennes et, surtout, françaises, à la tête du premier cheptel d’Europe. Analyse.

C’est un grand moment de solitude qu’il ressent à chaque fois qu’il se rend à Bruxelles. Dans le cadre des négociations du traité de libre-échange transatlantique, Marc Pagès, directeur général d’Interbev, l’interprofession des viandes et du bétail, se retrouve alors aux côtés de représentants d’autres filières d’activité bien plus enthousiastes. « Mais […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2361_HSFFF2015

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA