Pourquoi le online ne doit plus être une option pour les commerçants français ? [Tribune]

|

TRIBUNE D'EXPERTS Bien que les Français restent majoritairement attachés au point de vente physique, la crise a accéléré la digitalisation de la demande. Le online, venu au secours du commerce local, permit aux marques établies, comme aux commerçants de proximité, de maintenir leur activité. Explications d'Emilie Benoit, country manager France chez Shopify.

Emilie Benoit, country manager France, Shopify
Emilie Benoit, country manager France, Shopify© DR

Un business plus efficace

Alors que la crise sanitaire actuelle met à genoux les commerces physiques, elle n’en représente pas moins une véritable opportunité de se connecter en ligne avec ses clients. Et créer sa boutique en ligne n’a jamais été aussi simple. Il existe énormément de ressources gratuites pour se former en ligne et des sites technologiques qui mettent à dispositions les outils nécessaires pour créer et développer un business, sans avoir à maîtriser les compétences d’un développeur. A commencer par de meilleurs outils de tracking qui garantissent une analyse fine des besoins clients pour anticiper les tendances et optimiser les ventes, des moyens de paiement instantanées et faciles pour le client, etc. La technologie permet aussi de capter une audience rapidement et d’être plus proche d’elle grâce aux réseaux sociaux. C’est ainsi qu’ont pu naître des marques direct to consumer à succès comme les vêtements recyclés Hopaal par exemple.

L’opportunité offerte par l’e-commerce est aussi de pouvoir être épaulé à tout moment par tout un écosystème au service des marchands. A commencer par un réseau logistique qui bénéficie aux commerçants internationaux et locaux pour soutenir leur croissance. Par exemple, la stratégie du dernier kilomètre mise en place par les coursiers Stuart qui proposent un système de livraison montre en main, géolocalisé, traçable et en lien avec le client.

Que le business soit déjà mature ou encore en développement, il est primordial que petites et grandes entreprises puissent jouer à armes égales en matière de technologie et qu’elles puissent tirer profit de solutions simples, à même de satisfaire leurs clients. Cette technologie, couplée au soutien de partenaires locaux déjà fortement implantés à l’instar de La Poste avec Colissimo, seront demain encore plus qu’aujourd’hui, facteurs clés de succès et de pérennité pour le commerce, notamment de proximité.

Un commerce sans couture

L’avènement d’Internet a fait émerger des nouveaux consommateurs, plus connectés grâce à leurs smartphones et en demande de plus d’informations sur la provenance de leurs produits. Et la crise que nous traversons ne devrait faire qu’accentuer ces comportements. C’est aussi pourquoi il est important que les marques puissent se doter d’outils technologies qui leur permettent de garder le contact avec leurs clients à chaque moment de leur parcours et rapidement, comme la mise en place de bots pour échanger avec le client, des campagnes d’e-mailings sur-mesure, etc.

Les marques ont su s’adapter à ces nouveaux comportements en proposant de nouvelles expériences clients mêlant à la fois des dispositifs on et off. Ces dispositifs passent également par des expériences plus immersives et des solutions bancaires agiles, comme en Chine où les défilés des maisons de haute-coutures sont désormais réalisées via les réseaux sociaux et où les consommateurs peuvent acheter en temps réel leurs tenues.
En matière de commerce, la démocratisation des solutions technologiques est une nécessité absolue, car ce n’est qu’avec elle que nous pourrons voir les innovations mondiales les plus pertinentes se mettre au service d’un commerce local, symbole des nouvelles aspirations des consommateurs français.

Anticiper demain

Face à la crise actuelle, il est important que les marchands prennent conscience que le on et le off ne doivent plus faire qu’un, si nous ne voulons plus revivre une situation comme aujourd’hui. Nous voyons bien que le e-commerce permet de faire face à des situations de crise, quand le commerce traditionnel tombe tristement en panne. Par exemple, avec la plateforme PetitsCommerces et la façon dont les internautes se sont organisés pour sauver leurs « commerces préférés » grâce à des cartes cadeaux virtuelles.

La crise liée au Covid-19 marquera certainement un tournant dans la digitalisation de la demande en France. On voit déjà que les marques font tout pour rester connectées à leurs clients parce que la crise est en train de modifier en profondeur les habitudes de consommation des Français qui ne reviendront plus en arrière. Après le confinement, les consommateurs vont avoir le réflexe de se tourner vers plus de local, mais continueront d’acheter online. Il est indispensable pour tous les commerçants de transformer cette crise en une opportunité de changement et de réaliser leur transition vers le online. Rappelons-nous qu’à l’instar d’IBM, Disney ou encore Burger King, de nombreuses réussites entrepreneuriales sont nées dans des périodes difficiles. La prochaine pépite du commerce français est sans doute déjà là !

Emilie Benoit
Le digital, l’e-commerce, les partenariats, l’entrepreneuriat, le business development, tels sont juste quelques-uns des sujets qui animent Emilie Benoit dans son quotidien. Ces 15 dernières années, elle les a exploré sous un prisme international, en travaillant aux Etats-Unis, à Hong Kong, ainsi qu'à Londres. En 2018, elle rejoint Shopify en tant que Country Manager France pour accompagner l'expansion internationale du géant canadien, et proposer aux entrepreneurs français une nouvelle façon de penser leur commerce. Emilie est diplômée d’un Master en Management de SKEMA Business School et d’une licence en Droit et Anglais de l’Université Paris Nanterre.
Shopify
Shopify compte parmi les leaders du commerce mondial, fournissant des outils éprouvés pour démarrer, développer et gérer des entreprises de vente au détail de toute taille. Shopify améliore le commerce pour tous grâce à une plateforme et à des services fiables, tout en offrant une meilleure expérience d'achat aux consommateurs du monde entier. Basée à Ottawa, au Canada, Shopify héberge plus d'un million d'entreprises dans plus de 175 pays.
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message