Pourquoi Mix & Go devient Teisseire Max ?

|

Mix & Go, "sirop" ultraconcentré lancé fin 2014 par Teisseire, vient de subir un sérieux lifting. Et pour cause ! Ce produit, mal compris des consommateurs, a eu du mal à trouver son public. Voici les détails de ce relooking complet.

Mix&Go avait trouvé sa place au bureau, un endroit qui représente 50% des utilisations de cet ultraconcentré.
Mix&Go avait trouvé sa place au bureau, un endroit qui représente 50% des utilisations de cet ultraconcentré.© TEISSEIRE

Souvenez-vous ! En octobre 2014, les sirops Teisseire lancaient Mix & Go, un sirop ultraconcentré commercialisé en petite fiole dodue de 66 millilitres. Cette déclinaison de la marque Teisseire capte aujourd’hui 87% de ce tout petit segment des sirops (0,1 point des volumes) bien valorisé puisqu’il s’est arrogé 1% du marché en valeur (218 millions d’euros au total, selon Iri, cf dernier Hors-série Boissons). Autant dire que le segment des ultraconcentrés – principalement préempté par Ouiz de Solinest/Routin, Mix & Go et quelques rares MDD - a eu du mal à trouver son public en France. Ailleurs, notamment dans les pays anglo-saxons sur lesquels Britvic, propriétaire de Teisseire, est un acteur important, les ultraconcentrés se développent à tout va.

Quelques points de faiblesse

Peut-être pour répondre aux interrogations de son actionnaire, Teisseire a étudié les faiblesses de Mix & Go sur le marché français.  "Si Mix & Go a permis au sirop d’entrer dans les bureaux, ce produit n’était pas toujours bien compris des consommateurs, explique Aurélia Chamoulaud, chef de groupe sirops chez Teisseire. Son prix de vente, quasi équivalent au bidon de sirop classique, déroutait. Le goût des édulcorants était un peu trop présent. Enfin, le flacon était habillé d’un sleeve noir, une couleur à la fois déroutante, peu associée à la naturalité et peu visible dans les linéaires."

Parfums classiques

Autant de points de faiblesse que les équipes de Teisseire ont anéantis. Premier changement : Mix&Go cède sa place à Teisseire Max. Et le noir s’est évaporé au profit du bleu synonyme de la marque Teisseire. Côté parfums, la marque a oublié l’originalité (Ice Tea, pêche et mangue, poire et cassis) de Mix & Go pour revenir aux quatre parfums les plus classiques : grenadine, menthe verte, pêche et citron-citron vert. "Ces quatre parfums font 60% des ventes de sirops", assure Aurélia Chamoulaud. Au passage, les recettes ont été reformulées pour masquer le goût des édulcorants. C’est aujourd’hui un mélange de sucralose et d’acésulfame K qui sucre Teisseire Max. Autre changement : la couleur du liquide est plus puissante car "c’est un bon indicateur de l’intensité de la boisson", détaille Aurélia Chamoulaud.

Au sein des sirops

Reste qu’en magasin, le petit segment des ultraconcentrés -un terme plus utilisé dans les lessives que dans les produits comestibles -, est souvent positionné à côté des marques Pulco et Anthésite. Un emplacement qui ne convient pas à Teisseire qui lui préfère le rayon des sirops. Ainsi, Teisseire bénéficiera d’un bloc-marques allant du bidon classique, au bidon doté d’un poussoir à Teisseire Max. Lorsque Teisseire Max disposera d’une diffusion conséquente, cette nouveauté reliftée passera en télévision lors de deux vagues publicitaires, en février et juin 2017, pour un "message émotionnel". Elle sera également présente sur le digital pour "des messages fonctionnels", bénéficiera d’une grosse campagne d’échantillonnage en avril et mai et disposera d’un matériel de vente adapté (stop-rayons, box, cravate au rayon eaux, etc.). De quoi assurer la notoriété de Teisseire Max.

 

1 commentaire

Catherine Saucier

10/06/2017 19h19 - Catherine Saucier

J aimais beaucoup mix and go aux fruit rouge.Je pense que comme beaucoup de chose on ne laisse pas de temps au consomateur de découvrir par soucis de rentabilité! Pour cde qui est de tessaire max ,je trouvais tous les parfums cet hiver dans mon magasin .Mais vu que cela ne devait pas trop se vendre en hiver les supermarchés de ma regions les ont retire des rayons maintenant qu il fait chaud et soif !ou est la logique comerciale Je ne trouve plus que le parfum pêche dans un magasin !J ai noté aussi que beaucoup dd gens me disent:"c est quoi ça ."Ce qui signifie qu ils ne connaisse pas , perso je n ai pas remarqué vos publicités Je dit cela pour vous aider peut être à promouvoir un produit que je trouve très pratique et Ue j apprécie!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA