Pourquoi The Phone House va fermer un quart de ses boutiques

|

The Phone House a confirmé la suppression de 246 postes et la fermeture de 79 magasins lors d'une première réunion d'information du comité d'entreprise. En cause: la baisse attendue des ventes de mobiles et l'émergence des forfaits low-cost

The phone House
The phone House© DR

La rédaction vous conseille

Les syndicats s'y attendaient mais maintenant c'est confirmé. La direction de The Phone House va bien fermer un quart de ses boutiques de téléphonie. "La direction nous a confirmé la mise en place d'un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) avec la suppression de 246 postes et la fermeture de 79 de ses magasins", affirme Gregory Etienne, délégué syndical FO et élu au CE. La plus grosse enseigne indépendante de téléphonie mobile compte à date 265 magasins et 1200 salariés. 

Les représentants du personnel ont réclamé à la direction plus d'informations pour "mieux évaluer les motifs économiques du plan social" avec "des précisions sur les difficultés financières de tous les pays dans lesquels Phone House a des magasins", selon M. Etienne. "Le directeur des ressources humaines communiquera auprès des salariés dans les jours qui viennent, informant des mesures que comporte le PSE, la liste des points de vente et des postes menacés en magasin, au siège social et à la plate-forme logistique", a assuré le syndicaliste.

Malgré l'envolée des ventes de smartphone (11,5 millions d'unités en 2011 contre 7,7 millions un an plus tôt), le marché de la téléphonie mobile a enregistré un léger recul de 2% en 2011 à 2,2 milliards d'euros. Et le phénomène devrait s'accentuer en 2012 avec la baisse anticipée par GfK des ventes totales de mobiles (-7% selon l'institut).

En parallèle, l'arrivée du quatrième opérateur Free a contraint les opérateur à créer des offres de forfaits low-cost (Sosh, B&You...) vendus exclusivement sur leurs sites internet. Un manque à gagner important pour des enseignes comme The Phone House dont le business model est principalement basé sur la commission versée par les opérateurs sur les forfaits vendu en boutique.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA