Poursuite de la grève chez Quézac Nestlé Waters

|

La grève, entamée lundi 8 juin dans l’usine de Quézac, se poursuit. L’intersyndicale CFDT-CGT a en effet lancé un mot d’ordre appelant à une grève de deux heures en fin de poste pour chaque salarié. L’intersyndicale demande l’obtention immédiate d’une prime de 300€, déjà attribuée dans le groupe chez Perrier, à Vergèze.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message