Marchés

Poursuite du désossement de Kodak

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le géant Kodak poursuit sa descente aux enfers. Après s’être placé à l’abri de ses créanciers le 19 janvier dernier en déposant le bilan, l’entreprise américaine vient d’annoncer la mise en vente de nouvelles activités, dont celles dédiées au grand public.

Kodak vise un bouclage de cette opération « le plus vite possible », selon un communiqué. Le contexte est particulièrement tendu puisque le géant de l’imagerie peine à faire monter les enchères autour des brevets dont la vente est censée rembourser ses créanciers. Le Wall Street Journal indique que le montant total ne dépasserait pas 500 millions de dollars, alors que Kodak en espérait jusqu’à 2,6 milliards de dollars.

Volte-face
C’est donc un nouveau coup dur puisque Kodak avait pourtant martelé en février son objectif de maintenir « une position forte sur ce marché » de l’imagerie. Les divisions mises en vente regroupent les activités d’imagerie personnelle qui permettent aux consommateurs de créer des produits photos personnalisés comme les cartes de vœux, les calendriers et les livres photos.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA