POUVOIR D'ACHAT

L'avis de lsa

D'où viennent vraiment les hausses de prix qui imputent le pouvoir d'achat ? Selon la FCD, qui a fait plancher le Crédoc à partir de chiffres de l'Insee, principalement de l'inflation du pétrole, de ses dérivés (fioul, gazole) et aussi des combustibles gazeux (GPL). Et encore sont écartées ici les hausses du tabac, des crèches, des maisons de retraites et autres services domestiques. Les produits d'hygiène-beauté, qui font aujourd'hui l'objet de révisions de prix drastiques, ont aussi connu une moyenne très élevée ces six dernières années. En revanche, les produits alimentaires ont connu une déflation constante, avec une forte chute des fruits et légumes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1890

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations