PPR cède les parfums Gucci à Procter and Gamble

|

Après trois années de conflit, Gucci a finalement décidé de signer un accord de licence avec Procter and Gamble pour que ce dernier produise et commercialise ses parfums.

Dans un communiqué, Gucci et Procter and Gamble annoncent la signature d'un accord de production, vente et distribution des fragrances de la marque Gucci "sur un long terme". Cet accord met ainsi fin à un conflit entre Gucci et le fabricant de cosmétique allemand Wella, racheté par Procter and Gamble en 2003. Gucci et Wella étaient liés par une licence de 25 ans jusqu'en 2004. Selon les termes du contrat, l'accord était tacitement reconductible sur 25 ans, mais lors de l'acquisition de Wella par Procter and Gamble, Gucci avait estimé que le contrat était remis en question. De son côté, Wella, qui estimait avoir un contrat de 50 ans jusqu'en 2028, avait déposé plusieurs plaintes contre Gucci en 2004.
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations