PPR lève un coin de rideau sur le film "Home"

|
Home

Le réalisateur Yann Arthus-Bertrand, les producteurs Luc Besson et Denis Carrot, ainsi que François Henri Pinault, PDG de PPR, qui a financé le projet (10 millions d'euros sur un montant total de 12 millions), ont diffusé ce midi au Musée du Quai Branly, à Paris, trois extraits du film Home. Ce long-métrage écologiste doit être diffusé gratuitement ou à prix coûtant (selon les supports) en projections en plein-air, à la télévision, au cinéma, sur DVD et internet dans le monde entier le 5 juin prochain, à l'occasion de la Journée mondiale de l'Environnement. Composé de vues aériennes esthétiques du monde entier chères à Yann Arthus-Bertrand, que compense un commentaire alarmant sur l'état de la planète, le film entend sensibiliser l'opinion publique mondiale sur la nécessité de modifier nos modes de vie afin d'éviter une catastrophe écologique mondiale. Il se termine par l'énonciation d'une série de solutions que Yann Arthus Bertrand a résumé ainsi : "consommer moins pour vivre mieux" ; avant que François Henri Pinault ne corrige : "il ne s'agit pas d'arrêter de consommer mais de consommer différemment". Pour le groupe de luxe et distribution, le sponsoring de Home s'inscrit dans la politique de développement durable initiée dans les années 1990 et qui est devenue plus structurée avec la création d'une direction de la responsabilité sociale et environnementale en 2007.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations