PPR pourrait payer plus cher pour Puma

|

BRÈVESLe président de Puma a évoqué à la télévision allemande un possible relèvement de l'offre de PPR sur le fabricant d'articles de sport.


Le président du fabricant d'articles sportifs Puma Jochen Zeitz n'exclut plus un relèvement de l'offre de PPR, fixée jusqu'à présent à 330 euros par action, a-t-il déclaré mercredi 11 avril 2007 sur la chaîne de télévision allemande ZDF.

« L'offre de PPR tient, mais on verra », a dit le président de la firme de Herzogenaurach (sud), rappelant que le cours de l'action était de 280 euros avant que les rumeurs de rachat se propagent.

Pour lui « le prix offert par PPR est un prix juste », a toutefois répété M. Zeitz.

Beaucoup spéculent sur un relèvement de l'offre du groupe de luxe français, qui valorise pourtant déjà le groupe à 5,4 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,4 milliards.

M. Zeitz a également répondu aux rumeurs qui parlent de nouvelles offres plus élevées que pourraient faire d'autres investisseurs, dont l'américain Nike, numéro un mondial de l'équipement sportif : « La possibilité existe mais elle est relativement faible », a-t-il déclaré. « Nous les étudierions bien sûr, mais mon avis c'est que l'offre de PPR est complémentaire et bonne pour l'entreprise ».

Pour sa part, PPR « n'augmentera pas son offre au-delà de 330 euros par action », a déclaré mercredi un porte-parole.
 

Le groupe de François-Henri Pinault, qui a pris 27,1% de la marque allemande, a réagi aux propos du président de Puma Jochen Zeitz.
 

« C'est un prix qui valorise pleinement Puma et c'est le prix auquel la famille Hertz a accepté de vendre sa participation », a fait valoir ce porte-parole de PPR.
 

« Cela représente une prime significative (+19%) par rapport au dernier cours de l'action Puma le 3 avril, avant les spéculations » sur le titre, a-t-il ajouté.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations