PPR va faire appel de la décision du Conseil de la concurrence

|

BRÈVESSuite à l'amende de 10,65 millions d'euros prononcée à l'encontre de la Fnac par le Conseil de la concurrence le 28 juin, le groupe PPR, propriétaire de l'enseigne culturelle a annoncé dans un communiqué son intention de faire appel de la décision.

« Le Conseil a rejeté toute imputation d'entente des distributeurs sur les prix. En revanche, il a incriminé certains faits de concertation de distributeurs avec des fabricants, sur une marge de revente de certains produits au cours de la période considérée », a souhaité préciser PPR dans son communiqué, avant de rappeler qu'à l'époque, la Fnac, Conforama, La Redoute et La Maison de Valérie n'appartenaient pas au même groupe.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter