PPR veut vendre son pôle distribution "le plus tôt possible"

|

Des mois que la rumeur d'une cession du pôle distribution de PPR (Fnac, Conforama, Redcats) courait. Toujours démentie par le groupe, François-Henri Pinault l'a confirmée aujourd'hui dans un entretien accordé au quotidien américain Wall Street Journal. Et sans tourner autour du pot. "Nous avons une faiblesse majeure: la distribution. C'est une activité qu'on ne peut développer rapidement à l'international." Avant de conclure que la Fnac, Conforama et Redcats (La Redoute) seront vendus et que "le plus tôt sera le mieux". La semaine dernière dans Les Echos, M. Pinault précisait que la mise en bourse comme pour CFAO pourrait être envisagée mais qu'en tout cas il ne "braderait pas" ces enseignes. Selon des analystes cités par le Wall Street Journal, la valeur des entreprises cédées par PPR avoisinnerait les 6 milliards d'euros. Reste à savoir qui aura les moyens en cette période de faire un chèque aussi gros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter