Précisions de Fleury-Michon sur les négociations commerciales 2016

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Surimi-Fleury-Michon
Surimi-Fleury-Michon© DR

 Ambiguïté, incompréhension sur une baisse de prix de 5% à 7% ou une demande de baisse de tarifs de la part des distributeurs de 5% à 7%? Une chose est sûre, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi 17 mars 2016, Fleury-Michon a insisté sur le contexte de négociations commerciales 2016 extrêmement tendu.  Suite à l’article paru sur le site de LSA.fr jeudi 17 mars 2016 , le numéro un de la charcuterie LS a tenu à apporter cette précision :

«Fleury-Michon dément l’information publiée par la newsletter du magazine LSA indiquant que le groupe a baissé ses prix de 5 à 7%. Fleury-Michon tient à préciser qu’à l’issue des négociations commerciales 2016, le groupe a trouvé un accord avec chacun de ses clients de la grande distribution permettant une revalorisation de ses prix nets ».

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA