Premier décryptage de l'offre d'Amazon dans l'alimentaire [Exclusif]

|

Dossier Notre étude de l’offre alimentaire proposée par Amazon France sur son site marchand depuis le 23 septembre 2015révèle que près de 83% des produits sont proposés par la marketplace, et donc des vendeurs tiers. Amazon ne vend en direct qu’à peine un produit alimentaire sur 5, ce qui limite l'attractivité et les possibilités en termes de politique de prix et de services, notamment sur la livraison.

Si Amazon.fr a bien débarqué dans le domaine de l'alimentation, l'essentiel de l'offre est proposé par des vendeurs tiers sur la marketplace du site. De quoi relativiser l'effet concurrentiel par rapport aux enseignes classiques et aux supermarchés en ligne. Du moins pour le moment.
Si Amazon.fr a bien débarqué dans le domaine de l'alimentation, l'essentiel de l'offre est proposé par des vendeurs tiers sur la marketplace du site. De quoi relativiser l'effet concurrentiel par rapport aux enseignes classiques et aux supermarchés en ligne. Du moins pour le moment.© Amazon

L’annonce de l’arrivée d’Amazon dans l’alimentaire fait du bruit. Avec l’ouverture le 23 septembre 2015 de deux nouvelles "boutiques" sur le site, dédiées à l’épicerie (30 000 références) et aux boissons alcoolisées (4 000 références), le e-commercant vient marcher sur les plates bandes du drive et des supermarchés en ligne type ooshop.fr . Mais après l’effet d’annonce vient le temps de l’analyse. Et celle-ci s’avère plutôt décevante.

Sur le plan du prix, Amazon est loin d’être toujours le mieux disant. Et surtout, une très grande majorité de l’offre (83%) de produits de grande consommation (épicerie, boissons et produits d’entretien) est mise à disposition du client via la marketplace du site, selon une étude réalisée par un panéliste du web pour LSA.

Part de l’offre Amazon versus marketplace au 23 septembre 2015, en %

Source / LSA d’après panéliste internet (base Epicerie, boissons alcoolisées, entretien de la maison et nettoyage, pour un total de 40216 produits)

 

Autrement dit, ce sont des vendeurs tiers qui proposent des produits à la vente, avec des prix pas forcément intéressants, et une logistique qu’ils gèrent souvent eux-mêmes, ce qui les éloigne des standards et de la promesse d’Amazon (gratuité de la livraison pour les achats supérieurs à 25 euros et pour les membres premium).

Sur un total de plus de 40 000 produits analysés par un panéliste (incluant l’entretien de la maison et le nettoyage), Amazon.fr ne gère en direct que 17,6% de l’offre totale, soit moins d’un produit sur 5. Un chiffre certainement appelé à augmenter, le temps que le site cale véritablement son positionnement et signe des partenariats avec de nouveaux industriels. A titre d’exemple, à l’échelle mondiale la proportion entre l’offre retail (gérée en propre) et la marketplace d’Amazon est respectivement de 60% et 40%.

Amazon.fr est surtout fort sur les produits d’entretien de la maison et de nettoyage, dont il gère en direct près de 3500 produits sur les 9000 du site. Mais l’explication tient notamment à l’expérience du site, présent depuis plusieurs années sur cette catégorie, à la différence de l’alimentaire. Sur les catégories importantes comme les boissons alcoolisées (bière, vins et spiritueux, 5128 produits analysés), la market place représente presque 99% de l’offre. Sur le café/thé/boissons (15281 produits), Amazon n’en gère que 998… Si l’offre est large, elle s’avère parfois exotique, et pas forcément en ligne avec les blockbusters ou les produits de base attendus (et achetés) par les consommateurs.

 

Répartition de l’offre totale relevée le 23 septembre sur le site Amazon.fr, en %

Source / LSA d’après panéliste internet. (base Epicerie, boissons alcoolisées, entretien de la maison et nettoyage, pour un total de 40216 produits)

 

 

Répartition de l’offre des produits gérés en direct par Amazon.fr au 23 septembre 2015, en %

Source / LSA d’après panéliste internet. (base Epicerie, boissons alcoolisées, entretien de la maison et nettoyage vendus directement, pour un total de 7095 produits)

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA