Marchés

Premier millésime 2012 avec la mention européenne "vin bio"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

De plus en plus de viticulteurs se tournent vers la filière bio. De 1995 à 2011, les surfaces de vigne conduites en bio ont été multipliées par plus de 12 passant de 4 800 hectares à 62 000 hectares.

Et les choses vont aller crescendo car pour les vendanges 2012 une étape vient d’être franchie le 1er aout 2012 avec une nouvelle réglementation : la reconnaissance et la possibilité d’utiliser la mention « vin bio » au niveau européen.

Un vrai vin bio

Jusqu’à présent, la réglementation européenne encadrait la production de raisins biologiques mais pas de vinification. On ne parlait donc pas de « vin bio » mais de « vin issu de raisins de l’agriculture biologique ».

Un marché qui croit de +11,5%

Des règles strictes sont alors rentrées en vigueur début aout : l’interdiction de certaines pratiques de vinification, une limitation des intrants utilisables et une limitation des apports en sulfites autorisés. Le vin bio, qui représente 10 % de la valeur du marché des produits bio en France, est estimé à 359 millions d’euros en 2011, en progression de 11,5 % versus 2010 (hors exportations).Les GSA représentent 20 % du marché du vin bio, soit 80 millions d’euros.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA