Marchés

Premier soupçon de viande de cheval dans des lasagnes en Allemagne

|

Les autorités allemandes ont annoncé avoir été informées d'un premier soupçon de viande frauduleusement étiquetée dans des lasagnes vendues en Allemagne.

Il s'agit de plats préparés de lasagnes qui ont été livrés à un grossiste dans la Rhénanie du Nord-Westphalie, a déclaré une porte-parole du ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs. Les autorités allemandes ont été averties mardi soir par leurs homologues luxembourgeois via le système d'alerte mis en place en Europe.

Kaiser's Tengelmann a pris les devants

Des tests doivent maintenant être pratiqués pour déterminer si ces plats préparés contiennent de la viande de cheval. Jusqu'ici, les autorités allemandes avaient affirmé que le pays n'était pas touché par ce scandale. Le distributeur allemand, Kaiser's Tengelmann, à titre préventif, avait cependant déjà retiré des lasagnes de la vente.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message