Premier trimestre 2015: découvrez l'impact de la météo sur les ventes de PGC

|

MÉTÉO Les sociétés Climpact-Metnext et IRI ont analysé, pour le premier trimestre 2015, l’impact de la météo sur les Produits de Grande Consommation. Résultat : un impact assez faible cette année.  

Climpact-Metnext et IRI ont comparé la météo et les ventes de 2014 et 2015.
Climpact-Metnext et IRI ont comparé la météo et les ventes de 2014 et 2015.

Alors que les conditions climatiques avaient été très chaudes au cours du premier trimestre 2014 (2° au-dessus des normales saisonnières), les températures sont revenues pratiquement à la normale en 2015. Résultat: selon Climpact-Metnext et IRI, ces modifications météorologiques se traduisent par un impact global assez faible mais positif sur les achats en Grandes et Moyennes Surfaces (+0.24%). Même s’il semble limité, il contribue pour près des 2/3 de la croissance PGC observée sur la période (+0.34%).

L’analyse par rayon confirme cette forte participation de la météo à leurs performances. Si l’épicerie et la crémerie se portent bien, c’est essentiellement grâce au retour à des conditions climatiques habituelles. A l’inverse, les boissons sans alcool sont dans le rouge en raison de la baisse des températures. Quant aux bières, elles arrivent à terminer en positif malgré un impact négatif de 2.5%, confirmant ainsi leur excellente dynamique des dernières années.

Selon les 2 entreprises, il est à prévoir que ces perturbations sectorielles sur le premier trimestre seront encore plus spectaculaires tout au long de l’année 2015, au vu de l’année 2014 très atypique : très beau mois de juin suivi d’un été froid et pluvieux et d’une très belle arrière-saison.

 

Les températures moyennnes au cours des premiers timestres 2014 et 2015

 

 

Evolution du marché des PGC et impact météo au cours du premier trimestre 2015

 

Le palmarès des catégries les plus touchées

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter