Marchés

Premier trimestre décevant pour Electrolux, recul du bénéfice net de 28%

|

RÉSULTAT Electrolux, le spécialiste suédois de l’électroménager, connait une chute de 28% de son bénéfice net au premier trimestre.

electrolux

Le premier tiers de l’année 2013 se révèle compliqué pour Electrolux qui accuse un recul de 28% de son bénéfice net qui s’élève à 361 millions de couronnes, soit 42 millions d’euros. Son chiffre d’affaire est en baisse de 2% à 25,328 milliards de couronnes. Le groupe espérait fait 25,56 milliards.

La vigueur de la couronne a amputé son résultat opérationnel de 318 millions de couronnes, soit une chute de 30%. "On ne peut pas influencer les monnaies (...) il s'agit donc de ne pas être saisi de panique", a constaté le PDG du groupe, Keith McLoughlin. Il a ajouté qu’il comptait "sur une Europe faible et que (le marché allait) encore plus s'affaiblir. Nous ne croyons pas à une reprise dans la première partie de l'année".

En Europe, l’électroménager n’a pas le vent en poupe et la demande s’est affaiblie. Le chiffre d’affaires de la région Europe- Afrique- Moyen Orient est passé de 8,1% à 7,595 milliards de couronnes, alors qu’il est en hausse de 8% en Amérique du Nord et de 5,8% en Asie-Pacifique.

Keith McLoughlin a ajouté qu’Electrolux comptait sur un rebond des marchés russe, britannique, finlandais et norvégien.

 

                   

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message