Première grève pour les salariés d’Amazon

|

Des salariés d'Amazon ont entamé ce mardi 14 mai une grève dans deux centres logistiques allemands. C’est une première pour Amazon, mais le groupe ne marquera pas ce jour d’une pierre blanche. L’enseigne de e-commerce connait sa première grève, en Allemagne.

Amazon entrepôts

Manifestation prévue

Les salariés de Bad Hersfeld (3000 salariés), centre logistique situé à une centaine de kilomètres au nord-est de Francfort, et de Leipzig (2.000 employés dont 97 % en faveur de la grève) ont entamé une grève dès la prise de service du matin à 6H00 heure locale, selon des sources syndicales. Une manifestation était prévue dans la matinéeà Bad Hersfeld, a indiqué une déléguée syndicale, tandis qu'à Leipzig, les salariés s'étaient rassemblés devant l'entrepôt.

Convention collective

Le syndicat des services veut obtenir que les 9.000 salariés allemands d'Amazon soient rattachés à la convention collective du secteur du commerce de détail, mais plusieurs discussions avec la direction n'ont pour le moment mené à rien. Le patron d'Amazon Allemagne Ralf Kleber a réitéré dans la presse son refus catégorique de signer une telle convention collective.

Augmentation du cout horaire

Amazon affirme payer un salaire horaire de 9,30 euros la première année, puis plus de 10 euros. A Leipzig, un salaire plancher de 10,66 euros de l'heure est réclamé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA