Première quinzaine de soldes encourageante pour le textile

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Grâce aux démarques d'été, les ventes progressent de 4% quand, l’an dernier, elles reculaient de 6% à la même période, dévoile l’Institut français de la mode.

Les enseignes type Monoprix tirent particulièrement leur épingle du jeu, avec des ventes en hausse de plus de 10%.
Les enseignes type Monoprix tirent particulièrement leur épingle du jeu, avec des ventes en hausse de plus de 10%.

Après les mauvaises nouvelles, le textile habillement retrouve un peu le sourire, soldes aidant. La première quinzaine des démarques d'été a en effet été marquée par une légère progression de 4% des ventes, contre un recul de 6% à la même période il y a un an, selon des données provisoires publiées ce vendredi par l'Institut français de la mode (IFM). Les magasins populaires type Monoprix tirent leur épingle du jeu avec des progressions de chiffre d'affaires entre 10% et 15%, a détaillé l'Institut.

Les chaînes spécialisées (H&M, Zara...) et de grande diffusion (Kiabi) affichent des évolutions de chiffre d'affaires évaluées entre 0% et 5%, tout comme les indépendants multimarques. Les grands magasins n'ayant pas tous répondu, aucun chiffre n'a donc été publié à ce stade les concernant, a-t-on précisé à l'IFM. Les soldes d'été, qui durent 5 semaines, ont débuté le 27 juin. Pour les semaines de soldes restantes, 45% des distributeurs s'attendent à une évolution négative de l'activité commerciale, a indiqué l'IFM.

 

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA