Première réunion de la CEPC

La Commission d'examen des pratiques commerciales (CEPC) s’est réunie pour la première fois mardi, et se prononcera à l’avenir sur toutes les pratiques qui "polluent le climat de confiance qui devrait exister entre producteurs et fournisseurs", selon son président Jean-Paul Charié. "Cette Commission est porteuse de beaucoup d'espoir dans l'assainissement des relations industrie-commerce", a déclaré Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation. Cet organisme consultatif examinera les pratiques entre distributeurs, fournisseurs et producteurs pour savoir si elles sont conformes à la Loi de Modernisation de l'économie et émettra des avis et des recommandations. Composée de 19 membres, la Commission est constituée d'un nombre égal de représentants de producteurs, de distributeurs, d'industriels, ainsi que de parlementaires, de magistrats et de fonctionnaires. Elle se réunira tous les 15 jours et publiera ses avis dès qu'ils seront rédigés. Les noms des entreprises épinglées par la Commission ne seront pas publiés. La prochaine réunion aura lieu le mercredi 19 novembre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA