Marchés

Premières impressions

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Au moment de servir les mets des fêtes de fin d’année, aucun raté n’est possible, et encore moins en début de repas. Dès l’entrée, foie gras et saumon fumé s’imposent. Or, ces deux standards sont à la peine. Le saumon souffre de la hausse des coûts des matières premières, et les polémiques sur son alimentation enflent. Au point que les ventes chutent depuis dix-huit mois. Côté foie gras, le produit semblait résistant à la crise, mais les fêtes 2013 ont mis fin à l’exception, avec des volumes en repli par rapport à la saison précédente. En 2014, les industriels ont donc du pain sur la planche pour enrayer ces évolutions. Produits épurés, haut de gamme, touches de fantaisie, les stratégies divergent.

UNE POINTE DE LUXE

Quel moment plus approprié pour servir des mets rares ? Une sélection de produits premium, pour briller dès l’entrée.

 

Julie Delvallée

            

FOIES GRAS AUX NOTES FRUITÉES 

Plus de diversité dans le foie gras ! Pour sortir de la figue, la marque alsacienne Feyel s’est emparée de la mangue et du gingembre. Ce produit, qui s’inscrit dans la Collection gastronomique, sortira dès novembre.

PVI 13,75 €                                                                                                   

La Boulangère propose deux recettes exclusives pour réunir le foie gras et le saumon sur le support idéal ! Le premier sera servi sur les pains à réchauffer à la figue, le second trouvera refuge sur un pain au seigle et au citron.
PVI 1,80 €
« Les agrumes s’expriment instantanément laissant ensuite place à l’abricot frais ». Une belle promesse pour ce sauternes, élaboré par le Château de Rayne Vigneau (cuvée 2010), en Gironde.
PVI 44 €
Guyader, la firme bretonne, ajoute une note d’agrumes dans quelques produits de la mer pour parfumer ses mets. Ici, la terrine de Saint-Jacques est relevée avec du chablis et un zeste d’orange.
PVI 6,90 €
PARFUM DE VANILLE 
Le distributeur Leader Price a travaillé
en collaboration avec Jean-Pierre Coffe
pour élaborer cette recette de foie gras
à marque propre. Quand la douceur de
la vanille côtoie le poivre de Madagascar…
PVI 9,49 €
ÉCOSSE OU NORVÈGE ?
Le saumon, une étape obligatoire pour
débuter les longs repas festifs. Delpeyrat, arrivé sur ce marché en mars 2013, propose une gamme courte pour les fêtes, origine Norvège ou Écosse.
PVI 13,99 €
DES AGRUMES POUR SUBLIMER L’IODE
Pour accompagner les entrées de poisson Leader Price propose dans ses linéaires festifs un vin blanc sec : un riesling Rhin vert Fahrer.
 
PVI 3,95 €
DU SAUMON EN UN ÉCLAIR
La PME Amand traiteur renouvelle l’offre du rayon coupe en proposant le saumon… dans un éclair !
Une version identique, garnie de foie gras, est également disponible. Les références sont en vente à l’unité.
PVI 2,50 €
KRAFT ET TERROIR
La recette est simple : un foie gras entier assaisonné au sel et au poivre.
Le packaging, lui, joue la carte du terroir à fond, avec un tissu en toile de jute noué avec du rafia. Le tout sert l’IGP Quercy de Larnaudie, qui sera pour la première fois présente dans toutes les enseignes des GMS.
PVI 21,90 €
La MDD « terroir » de Carrefour incarne parfaitement la tradition et l’offre haut de gamme ! Les magrets de canard séché du Sud-Ouest orneront des salades festives.
 
PVI NC  
 
ESPRIT TRAITEUR
Labeyrie s’inscrit dans la tradition des
prestigieuses maisons de traiteur pour sa nouvelle gamme intitulée Qualité traiteur.
Foies gras et saumons sont sobrement
habillés de blanc et de transparence.
PVI NC
La société Sturgeon a sorti l’an passé
sa marque, Akitania, en référence sa zone de production des esturgeons en Aquitaine. La gamme est composée de deux références : la nouvelle récolte offre un caviar jeune et est conseillée
pour les palais apprentis. Les experts
opteront pour la réserve, affinée six mois.
PVI 33,50 € LES 30 G
UN FOIE GRAS GASTRONOMIQUE
La marque paloise sort son foie gras dédié à la restauration (marque Rougié) et l’adapte en grande distribution avec la griffe Montfort. Cela donne un foie gras « gastronomique » décliné au rayon frais et en épicerie.
PVI NC
LE TRÉSOR DE CANCALE
Cette huître creuse spéciale, la Tsarskaya, est élevée et affinée à Cancale et livrée dans les calibres les plus courants (n°1, 2 et 3). Les ostréiculteurs promettent un produit
« croquant très iodé, avec des notes douces et sucrées et une légère pointe d’astringence ».
PVI NC

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA