Premières photos de New Contact, le nouveau visage de Carrefour Contact

|

Les trois premiers magasins aux couleurs du nouveau concept de Carrefour Contact ont ouvert leurs portes la semaine dernière. Des coques plus modernes, bénéficiant de plus de bio, de frais, et d'un espace restauration, entre autres. 

La devanture d'un Carrefour New Contact, ici à Saint-Xandre, en Charente Maritime.
La devanture d'un Carrefour New Contact, ici à Saint-Xandre, en Charente Maritime.© J-P Vuittenez - LinkedIn

Les équipes de Carrefour en sont fières. Les premiers magasins pilotes du nouveau concept de Carrefour Contact, baptisé New Contact, ont ouvert la semaine passée. « Nous testons un nouveau concept pour Contact dans quatre régions, pour un déploiement prévu en 2020 », nous avait prévenu Alexandre de Palmas, directeur proximité de Carrefour France, lors de sa venue en tant que rédacteur en chef invité de LSA.

Des zones créées en magasins 

Dans ces surfaces de vente taillées pour les zones rurales ou péri urbaines, on retrouve des points similaires aux derniers nés de chez Carrefour. L’offre bio est enrichie, regroupée dans un espace balisé sous la mention « Bio et bien plus ». Comme pour le bio, le rayon vin est conçu comme un endroit distinct, dans l’esprit cave. Les rayons frais traditionnels, chers à Carrefour Contact (500 unités en possèdent sur les 616 magasins que compte l’enseigne) ont aussi été retravaillés. Enfin, une zone équipée de chaises, tables et autre four à micro-ondes est dédiée à la restauration sur place.

Les magasins de Saint-Xandre (Charente-Maritime), Melgven (Finistère) et Tassin (Rhône) constituent les trois premiers points de vente  rénovés, précise sur son compte LinkedIn Jean-Philippe Vuittenez, manager concept de Carrefour Proximité. Le quatrième test s’effectuera la semaine prochaine à Fauquembergues, dans le Pas-de-Calais.

"Profonde modernisation"

Comme pour Contact, Carrefour redéfinit aussi la version citadine de ses magasins de proximité sous le concept New Express. « D’ici à 2022, la moitié des Express et des Contact seront transformés pour recevoir ces nouveaux concepts, assure Alexandre de Palmas. C’est donc, en plus de l’expansion, une profonde modernisation du parc existant qui est enclenchée."

Visuels de Jean-Philippe Vuittenez via LinkedIn

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter