Premiers chiffres pour la XBox au Japon

|

BRÈVESLancée vendredi dernier au Japon, la console de jeu Microsoft a tout à prouver dans un pays où le jeu est roi et où Sony et Nintendo sont chez eux.

Bien que Microsoft n'ait encore communiqué aucun chiffre, on commence à parler de 123 000 XBox écoulées les trois premiers jours, soit presque la moitié des machines mises en place dans la distribution. Le démarrage serait donc timide si l'on se remémore les résultats des machines de la concurrence. Pour mémoire et toujours sur le marché japonais, la Dreamcast de Sega s'était vendue à 150 000 exemplaires le premier jour, la PlayStation2 à un million le premier week end, la Game Boy Advance à 600 000 le jour du lancement et la Game Cube à presque 300 000 en un week end, à l'automne dernier. Beaucoup avaient jugé à l'époque que le démarrage de la nouvelle console Nintendo était décevant. Que dire alors de celui de la XBox ? Il faut tout de même noter que cette dernière est vendue près de deux fois plus cher que la Game Cube, que ses jeux sont également beaucoup plus onéreux et que Microsoft se heurte à des consommateurs nippons qui privilégient traditionnellement les marques nationalers, surtout quand elles sont aussi fortes sur un secteur que Sony et Nintendo. Bill Gates ne semblait d'ailleurs pas se faire énormément d'illusions, puisque s'il a tenu à être présent à Tokyo au jour J, il assurait également que son objectif n'était pas de battre des records de ventes mais de convertir les "vrais joueurs" et d'en faire des ambassadeurs de la XBox.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter