Près d'une centaine de cadres de Casino ont manifesté hier devant le siège social

|

Venus de différentes régions de France, ces membres de l'encadrement voulaient exprimer leur "ras-le-bol concernant les conditions de travail qui se dégradent mais aussi leur inquiétude quant à la pérennité de leurs postes", explique un délégué syndical. Plus précisément, les manifestant dénoncent des semaines de 55 à 60 heures, des jours de RTT pointés mais non pris, des mutations imposées, des mises à pied et des licenciements sans discernement et des suppressions d'emplois. Selon la CFE-CGC, 210 postes de cadres et agents de maîtrise ont été supprimés depuis le début de l'année dans un tiers des 107 hypermarchés Géant. La direction des ressources humaines a reçu une délégation.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message