Preshow Noël de Deauville : le jouet retrouve - enfin - le chemin des salons

|

Depuis lundi 22 novembre, les fabricants et distributeurs se sont donné rendez-vous au Preshow Noël Jouets et Jeux de Deauville. Un salon aux airs de retrouvailles pour l'ensemble de la filière. 

Le salon Preshow Noël Jouets et Jeux, rendez-vous des fabricants et des acheteurs de la distribution, se tient à Deauville du lundi 22 au vendredi 26 novembre.
Le salon Preshow Noël Jouets et Jeux, rendez-vous des fabricants et des acheteurs de la distribution, se tient à Deauville du lundi 22 au vendredi 26 novembre.© V.Y. / LSA

Annulé l'an dernier pour cause de reconfinement, le salon Preshow Noël Jouets et Jeux se déroule jusqu'au 26 novembre prochain à Deauville. Plus grand salon du jouet en France, l'événement est, cette année, plus festif que d'habitude. Et pour cause : c'est le premier à réunir à nouveau l'ensemble de la profession.

Cette 17ème édition enregistre d'ailleurs davantage de visiteurs et d'exposants : ils sont ainsi 110 fabricants à y exposer devant plus de 400 visiteurs inscrits. Ces visiteurs, appartenant aux services achats des distributeurs, sont venus en nombre : "au total, ils représentent plus de 120 centrales d'achat. Cette année, nous accueillons également une centaine de participants internationaux - principalement acheteurs ou agents - venant de huit pays différents", remarque Bruno Bokanowski, responsable de la filière jouet chez Infopro Digital, l'organisateur du salon, et également directeur de la rédaction de notre confrère La Revue du Jouet.

Fragile retour à la "vie d'avant"

Lorsqu'il crée, en 2004, le salon, Bruno Bokanowski part d'une idée originale : "le Preshow de Deauville, c'est un peu comme une bulle. Mon idée était de créer un événement, à deux heures de Paris, dans un endroit regroupant salles d'exposition, hôtels et restaurants à quelques centaines de mètres les uns des autres, avec un concept : douze heures de travail et douze heures de fun chaque jour pendant une semaine", se souvient-il. Une recette qui fonctionne toujours.

Certes, cette année, certaines soirées ont été annulées... mais d'autres ont bien eu lieu comme le traditionnel cocktail d'inauguration du salon en partenariat avec Disney ou encore la soirée de l'Amicale du Jouet. Les visiteurs peuvent aussi profiter, jusqu'à jeudi, d'un nouveau rendez-vous : un bar à jeu proposé de 18 à 20h.

Effet "bulle"

Alors que l'on attend prochainement un nouvelle prise de parole du gouvernement pour exposer des mesures sanitaires renforcées en ces temps de reprise de l'épidémie, Deauville parait encore plus comme une "bulle"... "Après les restrictions de ces derniers mois, nous pouvons enfin rencontrer de visu nos partenaires et revoir "en vrai" les produits. Nous en profitons au maximum", note ainsi un acheteur de la distribution.

En attendant, peut-être, de se revoir à Nuremberg pour le salon du jouet Spielwarenmes qui a, la semaine dernière, présenté le programme de son édition 2022 qui se tiendra du 2 au 6 février prochain, ou au prochain Festival international des Jeux de Cannes qui a confirmé sa tenue du 25 au 27 février 2022, les acteurs du jouet et du jeu profitent de la "bulle" de Deauville pour renouer avec les traditions de la filière et préparer, déjà, le Noël 2022.      

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message