Prime Day : Amazon fait face à une série de couacs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Grève des salariés de ses entrepôts en Allemagne, bug qui empêche une partie des abonnés Prime de commander sur l'application mobile… Le démarrage de Prime Day est loin d'être fluide cette année pour l'e-commerçant.

Amazon Prime Day 2018
Amazon Prime Day 2018© Amazon

Une série de couacs viennent cette année perturber le bon déroulement de Prime Day d'Amazon, un jour et demi de promotions réservé à ses abonnés Prime qui se déroule du 16 au 17 juillet. Le géant de la vente en ligne fait face ce 17 juillet à un mouvement social dans ses entrepôts en Allemagne. Les grévistes protestent contre leurs conditions de travail. "Le message est clair – le géant de la vente en ligne s'enrichit tout en faisant des économies sur la santé de ses collaborateurs", proteste Stefanie Nutzenberger, responsable retail du syndicat allemand Verdi, qui a signé l'appel à la grève.

Les internautes manifestent leur mécontentement

Amazon a indiqué qu'une fraction seulement de ses 12 000 salariés allemands participeraient au mouvement social et que cette grève n'affecterai pas les livraisons des produits commandés au cours de Prime Day. Ce mouvement social dans le deuxième plus gros marché national d'Amazon dans le monde après les Etats-Unis, n'est pas isolé. En Espagne, les salariés du groupe sont également en grève pour trois jours.

Un bug a par ailleurs empêché une partie des clients du groupe d'effectuer leurs commandes sur l'application mobile et le site de l'e-commerçant le 16 juillet. Ces consommateurs ont manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux, comme en attestent les tweets ci-dessous. Le groupe a confirmé dans la journée que ses équipes techniques travaillaient à résoudre le problème. Les actions du groupe ont perdu plus de 1% de leur valeur le 16 juillet à cause de ce démarrage difficile de Prime Day.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA