Priorité aux économies

|

Leçon de crise. En 2008-2009, les consommateurs ont surveillé de près leur pouvoir d'achat. Plus que d'habitude. Résultat : les grands perdants, dans des secteurs totalement différents, sont les lessives spécialistes (- 2,2%), le maquillage fantaisie (- 10,3%), les soins du corps (- 6,1%), les produits coiffants (- 9,9%) et les kits balais et lingettes (- 13,8%).

Bref, tout ce qui peut sembler superflu perd du terrain. Cela peut paraître contradictoire, mais la morosité ambiante n'a pas encouragé les femmes à se maquiller plus ou à acheter davantage de produits pour le corps. Elles ont eu plutôt tendance à vider d'abord leurs fonds de placards avant de se ruer en magasin. Le souci d'économie prévaut moins pour les sacs poubelle ou les barquettes et sachets alimentaires qui, eux, profitent de la fièvre culinaire qui s'est emparée des Français (respectivement + 4,6% et + 8,7%).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSPGC2009

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA