PRIX À LA CONSOMMATION

L'avis de lsa

Ce sont, sans surprise, les produits pétroliers qui ont tiré à la hausse les prix à la consommation en 2004 (+ 8,6 %). Le pain arrive étonnamment en deuxième position mais loin derrière (+ 3,2 %). Sans doute l'influence du développement des pains spéciaux... Les boissons alcoolisées suivent, talonnées par les produits sucrés. A l'inverse, selon l'Insee, les produits basiques tels que pâtes alimentaires et riz sont déflationistes. De même que les fruits et légumes. Mais pour ces derniers, il n'est pas sûr que le consommateur est réellement perçu la baisse, tant leurs prix avaient augmenté les années précédentes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1893

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous