Prix : les fruits en hausse, les légumes en baisse

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Comme chaque été, l’association Familles Rurales s’est attachée à effectuer des relevés de prix de 8 fruits et 8 légumes durant les mois de juin et de juillet. Les résultats de son dernier observatoire pointent une hausse du prix des fruits et une baisse du prix des légumes.

le rayon des fruits et légumes constitue un outil de trafic important en magasin. Cet été, les prix des fruits ont augmenté de 4% selon l'observatoire de Familles Rurales
le rayon des fruits et légumes constitue un outil de trafic important en magasin. Cet été, les prix des fruits ont augmenté de 4% selon l'observatoire de Familles Rurales

Entre les mois de juin et juillet 2015, quatre produits ont été marqués par une baisse de prix : il s’agit de la pêche, de la nectarine, des haricots verts et de la salade. Selon l’observatoire de Familles rurales, les consommateurs ont payés plus chers leurs fruits (+4% par rapport à l’été dernier) et leurs légumes moins chers (-2%). L’écart entre hypermarché et supermarché se resserre, tandis que les hard-discounters affichent toujours des prix moins chers.

Le bio 50 à 60 % plus chers

Quant aux produits étrangers, ils sont en majorité moins chers que les produits origine France : sur les 16 produits du panel, 9 sont moins chers que leurs homologues nationaux. La différence de prix est de l’ordre de 10 centimes dans la majorité des cas. Dernier point souligné par Familles Rurales, les fruits et légumes bio sont de 50 à 60% plus chers que les produits conventionnels.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA