Procter devra attendre avant de reprendre Gillette

|

La commission européenne a retardé sa décision sur l'acquisition de l'américain Gillette par Procter and Gamble.

La date butoir était initialement le premier juillet. Ce report signifie en principe que les entreprises en question ont soumis des propositions à la commission européenne pour résoudre des problèmes de concurrence qu'elle aurait soulevés.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA