Marchés

Procter & Gamble répond à Greenpeace sur l’huile de palme

|

Deux semaines après une opération de Greenpeace à son encontre, à Grimbergen (Belgique), contre l’utilisation de l’huile de palme dans ses produits, P & G a pris de nouveaux engagements la concernant. Si 100% de l’huile de palme achetée par P & G est d’ores et déjà certifiée RSPO, correspondant aux critères de la Table ronde pour une Huile de palme durable, l’entreprise fait de nouvelles promesses : d’ici à fin 2015, Procter veut établir une traçabilité parfaite de l’huile qu’il utilise. Afin de savoir exactement de quelle plantation elle provient, et s’assurer que celle-ci ne réalise pas de déforestation massive. Si Greenpeace a salué les engagements de Procter estimant qu’ils « vont plus loin que les critères RSPO », l’association émet toutefois des réserves quant à l’échéance de la mise en place de cette norme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter