Marchés

Produit de grande consommation : les ventes plongent dans le rouge sur la P4 [Tous les chiffres]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon le baromètre mensuel Nielsen, les ventes de produits de grande consommation ont chuté sur la P 4 (arrêté au 17 avril 2016), à -0,6 % en valeur contre + 1,9 % sur la P 3. Retrouvez tous les chiffres. 

Après trois mois positifs, les ventes de PGC sont dans le rouge sur la P4.
Après trois mois positifs, les ventes de PGC sont dans le rouge sur la P4.© Eisenhans - Fotolia

Les ventes de produits de grande consommation ont trébuché sur la P 4 (arrêté au 17 avril) selon les données mensuelles publiées par Nielsen. Le chiffre d'affaires est en recul de 0,6 % alors qu'il était en croissance modérée mais en croissance tout de même depuis le début de l'année. La tendance reste positive à + 1,5 % en cumul annuel mobile et à 1,2 % en cumul à date.  

Dans le détail, les volumes sont aussi en berne alors que l'effet prix pèse également dans la méforme du secteur, lui même pénalisé par la déflation, insuffisamment compensé par l'effet mix/produit.

Dans le détail des circuits, les hypermarchés + sont avec évidemment le Drive, les seuls dans le vert. Ces derniers réalisent 32% des gains valeur sur la P4 et 38% des gains en valeur en cumul annuel mobile sur le périmètre HMSM+SDMP+DRIVE. Alors que les supermarchés + ressort comme le circuit le plus en difficultés à -3,8 % en valeur.   

En belle forme, le Drive est cependant en léger recul sur la période et atteint les 367,8 Millions d'euros, le moins bon mois depuis janvier 2016 . 

Du côté des rayons, l’épicerie sucrée est le 1e rayon contributeur aux pertes de la période, suivie par l’hygiène-beauté et le surgelé sucré. Le frais lui reste sur une belle dynamique, tiré par le frais non laitier.   

Enfin, le constat est toujours le même. Les MDD sont en fort recul de plus de 10 % tandis que les MDD bio sont toujours sur une belle dynamique.    

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA