Produits de grande consommation: bonne tenue des ventes en volume en juin

|

Selon le panéliste Iri, le marché des PGC a été dynamique au cours du mois de juin en hypers et supermarchés ( + 2.1%) après rappelons-le un mois de mai très positif (+1.9%). Sur juin, la principale explication de cette bonne santé est sûrement la météo, plus qu’un effet coupe du monde. Les conditions climatiques ont été particulièrement clémentes alors que juin 2013 avait été très médiocre. La très grande majorité des marchés « météo-sensibles + » enregistrent des croissances de plus de 10%.

Il en est ainsi des insecticides en droguerie ; des bières, des eaux, des boissons aux fruits plates, des sirops des boissons à base de thé ou des limes sur les rayons liquides, des glaces, des fromages méditerranéens, des saucisses fraîches pour le secteur des produits frais ; des chips ou du thon en boîtes sur le rayon épicerie.

A l’inverse, toutes les catégories « météo-sensibles-» accusent des reculs de l’ordre de 10% :conserves de viandes et de légumes, confiserie de chocolat, plats cuisinés surgelés,…

Les MDD continuent à reculer en volume sur cette période et pratiquement au même rythme qu’au cours du mois précédent. De manière symétrique, les Marques Nationales enregistrent à nouveau des taux de croissance supérieurs à 4%.

Comme depuis le début de l’année, les progressions des marchés PGC sont à mettre à l’actif des hypermarchés alors que les supermarchés sont tout juste étal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter