Marchés

Produits de grande consommation : la baisse des prix des PGC est toujours là, mais moins violente sur septembre 2015

|

Après une très légère inflation sur juillet et août 2015, les prix baissent de nouveau en septembre 2015 en hypermarchés et supermarchés, à un niveau faible cependant, selon les données mensuelles d'IRI. Retrouvez tout le détail des chiffres. 

Les prix des produits de grande consommation sont de nouveau en septembre 2015 en baisse mais légère
Les prix des produits de grande consommation sont de nouveau en septembre 2015 en baisse mais légère

Le retour de l'inflation aura été de courte durée. D'après les données mensuelles d'IRI, après les mois de juillet 2015 et août 2015 à + 0,05 %, septembre 2015 s'est soldé par un nouveau mouvement à la baisse. Ce recul est toutefois léger puisqu'il se fixe à - 0,16 % en hypermarchés et supermarchés.  "Nous retrouvons pratiquement les niveaux de prix de juin", souligne IRI. Surtout, poursuit le panéliste "En septembre 2013 et 2014 (en pleine guerre des prix), les niveaux de déflation étaient nettement supérieurs à celui observé aujourd'hui : - 0,40 %. Sur les seules marques nationales, le différentiel est encore plus net : - 0,52 % en 2013 et 2014 et - 0,21 % aujourd'hui".  

Un niveau de déflation faible sur septembre 2015  

 

Attention toutefois à ne pas se réjouir trop vite. La déflation reste ainsi très marquée sur l'hygiène-beauté alors que les produits laitiers bruts (beurre, lait, crème) sont inflationnistes, sous l'effet des récentes valorisations accordées à la filière.  

Le détail par rayon 

Sans surprise, l'hypermarché s'affirme comme le circuit le plus concerné par la guerre des prix. Les marques nationales restant en première ligne.  

Le détail du mois de septembre par circuit par type de produit et par type de marque. 

 

Sur un an, la déflation s'établit ainsi à -0,91 %, soit son niveau maximal depuis 18 mois. 

 

La déflation reste la règle générale pour la plupart des rayons. 

 

Inflation à un an par circuit par type de produit et par type de marque 

 

"Les résultats de septembre, qui pouvaient donner le LA pour l'évolution des prix sur les prochains mois, semblent indiquer une accalmie relative de la guerre des prix", conlut IRI. Si ce mouvement se prolongeait au cours du dernier trimestre, nous pourrions même enregistrer une déflation moyenne sur l'ensemble de l'année 2015, inférieure à celle de 2014 (-1,3 %). Mais l'histoire récente sur les prix prêche, bien sûr, en faveur de la prudence.  

 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter