Produits de grande consommation : la déflation continue en juin 2015 [exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon l’indicateur exclusif de Nielsen pour LSA sur l’évolution des prix des produits de grande consommation (PGC) en grandes surfaces, l’inflation (déflation) reste négative. Le niveau des prix constaté en grandes et moyennes surfaces en juin 2015 est inférieur de - 1,6 % à celui de juin 2014… Essentiellement du fait de la chute des prix des produits de grandes marques (-5,6%), ces 1500 produits sur lesquels les enseignes se battent pour être les plus attractives. Le point en 5 graphiques.

Alors que les prix des PGC s'affichent en baisse de 1,6%, le rayon frais est le plus déflationniste à -1,9 %
Alors que les prix des PGC s'affichent en baisse de 1,6%, le rayon frais est le plus déflationniste à -1,9 % ©Minerva Studio

La baisse des prix en juin 2015 chiffrée par Nielsen pour LSA à - 1,6 % par rapport à juin 2014 est moindre que sur les mois précédents (-1,55 % en mai, - 1,8% en avril, -2,1% en mars) mais est toujours bien là… Entre juillet 2014 et janvier 2015, la déflation était même supérieure à -2%. Pour autant la baisse des prix reste très élevée sur un certain nombre de familles comme les plus grandes marques (-5,6%), soit les 1500 produits sur lesquels les enseignes se battent pour être les plus attractives, et les produits leaders (-3,2% pour cette gamme de 7000 produits détenus par plus de 40% des GMS en France). Les MDD, elles, sont quasi stables (-0,1%) et les premiers prix, très minoritaires, en hausse (+0,6%).

 

Graph 1: inflation par type de marques

 

Graph 2 : inflation par types de marques et circuits en juin 2015

 

 

 

Graph 3 : inflation par secteurs et types de marques en juin 2015

Côté secteurs, les produits frais, en baisse globalement de -1,9%  mais de -7,7% pour les plus grandes marques, et le DPH (-1,8%, mais -5,3% pour les grandes marques) sont les plus touchés par la baisse des prix.

 

 

GRAPH 4 : INFLATION PAR RÉGIONS

 

 

Graph 5: inflation par régions

A noter que les régions ne sont pas toutes à la même enseigne devant ce phénomène : la Corse est la plus déflationniste (-2,47%) et l’Ile de France la moins encline à se battre sur les prix en ce mois de juin 2015 (-0,98%). 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA