Marchés

Produits de grande consommation : les gagnants et les perdants de l’été 2015 [IRi]

Malgré une météo favorable, les produits de grande consommation (PGC) enregistrent sur août 2015 des ventes tout juste stables en volume et en légère progression en valeur par rapport à août 2014. Quelles catégories tirent leur épingle du jeu ? Lesquelles souffrent ? Voici les résultats chiffrés issus du baromètre ShopperScan 2015 d’IRi.

Sur août 20015, les marché des Produits de grande consommation (PGC) est stable, malgré la baisse des températures.
Sur août 20015, les marché des Produits de grande consommation (PGC) est stable, malgré la baisse des températures.© Eisenhans - Fotolia.com

L’été 2015 n’a pas été rose pour tout le monde. C’est ce qui ressort de la 8e édition du baromètre ShopperScan 2015 d’IRi. En août 2015, les produits de produits de grande consommation (PGC) progressent de 1,1 % en valeur et de seulement 0,1% en volume tous circuits confondus par rapport à la même période un an plus tôt. Résultat : sur l’ensemble de l’été 2015 (juin/juillet/août), les PGC enregistrent des volumes stables. Et ce, malgré des températures en hausse… et après un été 2014 difficile !

La météo favorable a bénéficié aux bières (+12,4% en volume ; +13.4% en valeur en août 2015), aux Boissons rafraîchissantes sans alcool (+10 % en volume ; +11,5% en valeur) et aux glaces (+2,8 % en volume ; +4.3% en valeur). A l’‘inverse, l’entretien, la crèmerie et l’épicerie sucrée accusent le coup (cf. tableau ci-dessous).

Eté mitigé pour les hypers et supermarchés

Côté circuits de distribution, le hard-discount se redresse progressivement, tandis que le drive poursuit sa constante progression. Les hypermarchés et les supermarchés (HM + SM) souffrent, avec un recul des ventes de 0,2% en volume. Le chiffre d’affaires croît de seulement +0.9%, en deçà de l’impact de météo (+1.3%). L’étude révèle un transfert important vers le marché des fruits et légumes (+14% en valeur en août 2015). "Ils bénéficient certes d’un phénomène de cours (avec des prix en hausse de + de 6%) mais leur dynamique volume semble aujourd’hui pénaliser certains secteurs du PGC sur le moyen terme", indique-t-on chez IRi.
A noter également : les MDD souffrent au profit des produits dit premium. Elles perdent 1,3 point de part de marché, à 33,5%, sur août 2015 par rapport à août 2014

Bilan de l’été en HM + SM : le chiffre d’affaires des PGC ne progressent que de 0,7% pour un impact météo de 0,8%. Et sur l’ensemble des rayons, l’activité est "tout juste à l’équilibre", selon IRI. Le textile, les produits de rentrée scolaire, le "blanc" et le "brun" sont en baisse.

Situation des marchés PGC en tous circuits GSA* par rayon sur août 2015 vs août 2014

Evolution des rayons PGC en HM+SM sur Août 2015

Evolution CA, prix et volume des PGC tous circuits GSA* en août 2015 vs août 2014

Evolution de la part de marché  des  différents circuits en 2015


 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter