Marchés

Produits de grande consommation: tous les chiffres du mois d'avril

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Le rayon hygiène est en recul de près de 17% en CA alors qu’il était en croissance de près de 10% le mois dernier.
Le rayon hygiène est en recul de près de 17% en CA alors qu’il était en croissance de près de 10% le mois dernier.

Selon une note du panéliste Iri, l’activité PGC a été très médiocre au cours du mois d’avril, avec un CA à peine stable et un recul prononcé des volumes (-1,8%). Ce sont les conséquences (ou contrecoups) directes du décalage des fêtes de Pâques et des opé-beauté.

Les résultats par rayon sont d’ailleurs souvent symétriques avec ceux de mars. Le rayon hygiène est en recul de près de 17% en CA alors qu’il était en croissance de près de 10% le mois dernier. Celui des alcools est en progression de près de 6% après une baisse de 2% en mars.

Même si les taux de croissance restent élevés et les gains de part de marché importants (respectivement +33% et +0,7 point), le Drive marque une pause et sa part de marché se stabilise à 2,9% depuis plus de 3 mois.

La sortie du tunnel semble encore lointaine pour le Hard Discount dont la part de marché recule toujours au même rythme.

En raison des résultats erratiques signalés précédemment, les données en cumul à date reflètent mieux la situation des marchés PGC à court terme. Les marchés sont quasiment stables en volume (+0,3%) et tous les grands rayons sont plus ou moins à l’équilibre. Seules les bières continuent à faire exception avec des forts taux de croissance tant en volume qu’en valeur.

Les PGC en Hypers et Supermarchés

Toujours selon Iri, la situation des Hypermarchés et Supermarchés reste structurellement un peu meilleure que sur le total circuit, avec un CA en progression et une baisse des volumes qui ne résulte que des contre-performances de l’hygiène-beauté. Il est vrai qu’aucune grande enseigne n’était en campagne promotionnelle sur le secteur en avril 2014, alors que toutes ou presque avaient leurs opérations annuelles en avril 2013.

La baisse de l’activité promotionnelle fait écho à la forte hausse en mars. Sur le seul rayon de l’hygiène le taux de promo lourde a été quasiment divisé par 2. La reprise des MDD qui exceptionnellement et marginalement gagne sur la période (+0,1 point) après plusieurs trimestres de baisse est également artificielle et mécanique. Les MDD continuent à perdre du terrain sur tous les rayons, sauf sur l’hygiène-beauté. Leurs difficultés sur leurs rayons phares (surgelés et frais non laitier) en témoignent tant sur le mois que sur le cumul courant.

CATP et les autres secteurs en HM+SM

Grâce à Pâques, l’activité des magasins s’est développée sur Avril. Contrairement à la règle des dernières années mais uniquement sans doute à très court terme, le PGC est nettement en retrait par rapport aux autres grands secteurs.L’ensemble des produits à poids variable sont très positifs  sur la période à l’exception des fruits et légumes (tout juste stables). Ils reviennent ainsi à l’équilibre sur le cumul à date.

Les vins retrouvent leur croissance des derniers trimestres ; les chocolats saisonniers se sont plutôt bien comportés. Le bazar est très légèrement positif  grâce au rayon culture (musique, librairie, papeterie) à +2% et aux jeux et jouets.

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA