Produits de grande consommation: un début d'année sur les chapeaux de roues [Alerte Hebdo LSA/Nielsen]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les ventes de produits de grande consommation se sont envolés de 4,4 % en valeur et de 2,4 % en volume sur la semaine du 3 au 10 janvier 2016 (HM+SM+Discounters+Drive), selon l'alerte hebdo LSA/Nielsen.  

Les surgelés sucrés ressortent comme le secteur le plus dynamique sur la période.
Les surgelés sucrés ressortent comme le secteur le plus dynamique sur la période.

Un début d'année en fanfare. Après une semaine de 1er de l'an en demi-teinte où les ventes de produits de grande consommation avaient crû de + 2,2 % en valeur mais chuté de -0,2 % en volume), le secteur affiche un rythme de croissance soutenue, tant en valeur à  +4.4% qu'en volume UC à +2.4% sur le scope HM+SM+Discounters+Drive, annonce l'alerte hebdo Nielsen/LSA.

Les BRSA, la seule exception 

Toutes les familles sont dans le vert à l'exception des Boissons sans alcool qui voient leurs volumes reculer de -0.9%. L'entretien, le frais non laitier et le surgelé sucré ressortent comme les secteurs les plus dynamiques en valeur comme en volume. Sur les deux premières semaines de l’année, trois rayons assistent à une érosion de leurs volumes vs. le début 2015 : l’épicerie salée, le papier et la crémerie.

En cumul à date, les PGC affichent une croissance de + 3,3 % en valeur et + 1,1 % en volume.    

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA