Marchés

Produits de grande consommation : un mauvais mois de mai 2017 après l'euphorie d'avril

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le panéliste Iri vient de publier sa «Conjoncture Marché - Mai 2017». Avec des chiffres décevants pour les produits de grande consommation.

Globalement, l’activité promotionnelle est quasiment stable par rapport à mai 2016.
Globalement, l’activité promotionnelle est quasiment stable par rapport à mai 2016. © Fotolia #117538954 | Auteur : fotomek

Après un très bon mois d’avril (+3,3% en CA) qui bénéficiait à la fois de l’effet Pâques et de conditions météo favorables, les PGC sont en fort repli en mai (-1,8%). En volume, selon Iri, tous les rayons sont en très net recul et seules les BRSA et les bières (mais c’est désormais une habitude) maintiennent un niveau d’activité comparable ou supérieur à celui de l’an dernier.

La situation est particulièrement difficile pour les surgelés salés (-7% en CA et -8% en volume). Aucune forme de distribution n’est épargnée par cette conjoncture court terme très défavorable. Le Drive enregistre son plus faible taux de croissance historique (+6%). La proximité qui connaissait un +5% en moyenne sur le premier quadrimestre est dans le rouge sur la période.

"Pour finir sur une note un peu plus optimiste, signalons que la première semaine de notre future P6 (du 29 mai au 4 juin) est très positive et à elle seule devrait compenser les contre-performances des 4 semaines précédentes", note Iri.

Dans ce conteste très négatif, les hypermarchés et les supermarchés (en termes de « concepts » font quasiment jeu égal (-1,5%). La rupture de tendance est néanmoins assez brutale pour les supermarchés mais aussi les plus petits hypers.

Globalement, l’activité promotionnelle est quasiment stable par rapport à mai 2016. Mais elle continue de baisser dans les grands hypers et reste orientée à la hausse des les formats intermédiaires ; confirmation des tendances de moyen terme, donc. ? Fait suffisamment exceptionnel pour être signalé : le % de CA sous promo croît sur les MDD alors qu’il se rétracte sur les Marques Nationales. Les performances des MDD ne s’améliorent pas pour autant avec une nouvelle baisse de leur part de marché (-0,6pt).

Evolution CA et volume en tous circuits GSA

 

Evolution CA par type de marques en tous circuits GSA

La situation des marchés PGC en tous circuits GSA par rayon sur la période

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA