Produits de grande consommation: un mauvais mois de novembre 2016

Iri vient de publier les ventes de novembre 2016 (période P11) pour les produits de grande consommation en hypers, supers, EDMP (ex hard-discount), drives et magasins de prosimité. Résultat des baisses en volume et en valeur. 

Les hypermarchés semblent quelque peu pénalisés par une baisse de l’activité promotionnelle
Les hypermarchés semblent quelque peu pénalisés par une baisse de l’activité promotionnelle© Daylight Photo - Fotolia

Les résultats sur la période de novembre 2016 ne sont pas bons avec un recul à la fois du CA (-0,3%) et des volumes (-0,8%). "On pourra bien sûr, évoquer des conditions climatiques quelque peu défavorables qui expliquent par exemple la simple stabilité volume du marché des bières structurellement dynamique", note Iri dans sa synthèse.

Mais il conviendra d’y ajouter la baisse très prononcée du rayon DPH (-3,4% en CA) qui enregistre une de ses moins bonnes performances depuis le début de l’année. Bien sûr le Drive reste orienté positivement mais enregistre son niveau de croissance le plus bas depuis sa courte histoire (+6%) et la proximité tire à nouveau son épingle du jeu mais avec un assez modeste (+4%).

LES PGC EN HYPERMARCHÉS ET SUPERMARCHÉS

Sur la période, les hypermarchés et les supermarchés font quasiment jeu égal autour d’une simple stabilité CA mais aussi volume. Les hypermarchés semblent quelque peu pénalisés par une baisse de l’activité promotionnelle (très marquée sur certaines enseignes) alors que les supermarchés voient leur % CA sous promo progresser. Le poids des MDD s’établit sur la période comme sur le CAM autour de 27% avec une part d’offre de 25%. Leur poids est donc revenu au niveau de 2007 (après avoir culminé à 30% en 2010). Il y a 10 ans, c’était avec une part d’offre inférieure à 22%. Avec une évolution du chiffre d’affaires de +0,6%, les PGC termineront 2016 en positif. La croissance volume n’est pas garantie à 100% avec à date un très modeste +0,1%. Les 2 premières semaines de décembre ne sont pas bonnes (-1,4%) et les marchés des produits festifs ont pris du retard (-7%) vraissemblablement en raison d’un effet calendaire. Tout se jouera sur les 3 dernières semaines de décembre.

LE CATP ET LES AUTRES SECTEURS

Le CA tous produits est également quasiment stable en hypers et supers. Les produits frais traditionnels restent sur une bonne dynamique. A l’exception de la boucherie, tous les rayons sont en positif au cours du mois de novembre. Les produits traiteurs sont toujours les champions de la croissance (avec des progressions à 2 chiffres) ; mais les fruits et légumes confirment leurs bonnes performances. "Les résultats du non alimentaire sont dans les tendances de moyen terme. Le « black Friday » ne semble pas avoir eu d’effet majeur sur l’activité en magasin", concult Iri.

Evolution CA et volume en tous circuits GSA* InfoScan 3.0 Par période vs An-1

Evolution CA par type de marques en tous circuits GSA* InfoScan 3.0 Par période vs An-1

 

La situation des marchés PGC en tous circuits GSA* par rayon sur la période. Evolution vs même période An-1

 

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter