PRODUITS DE LA MER

+ 20 %

C'est l'augmentation de l'approvisionnement français en produits de la mer en cinq ans, de 1999 à 2004.

L'avis de lsa

Les produits de la mer sont tendance. Les approvisionnements français en 2004 ont atteint un niveau historique : 2,2 millions de tonnes, ce qui représente une progression de 20 % des tonnages en cinq ans. Sur l'année, chaque habitant aura dégusté en moyenne 35,1 kg de poissons, de crustacés ou de coquillages divers. C'est 5 kg de mieux qu'en 1999. Résultat, les niveaux de consommation de produits aquatiques flirtent avec ceux des produits carnés de porc.

Pourtant, les Français consomment moins de poissons frais, boudent les coquillages et les crustacés. Ils leur préfèrent les produits traiteurs réfrigérés, notamment les crevettes cuites. Leur consommation ne cesse de se développer à mesure que leur prix baisse. L'élasticité prix des produits de la mer s'avère particulièrement importante, quelles que soient les espèces - surtout les moins connues. Une sensibilité prix qui explique en partie le plébiscite français du circuit des grandes surfaces alimentaires pour les achats de produits de la mer. Les prix moyens y sont en effet inférieurs à ceux pratiqués tant sur les marchés que dans les poissonneries traditionnelles.

SOURCE : OFFICE NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DES PRODUITS DE LA MER ET DE L'AQUACULTURE (USAGE DE CHIFFRES OFIVAL ET SECODIP)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1919

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous