Marchés

Produits laitiers : faibles contributeurs au gaspillage alimentaire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, qui se deroulera le 16 octobre, Syndifrais montre, à travers deux études, que les produits laitiers frais sont rarement jetés sans être consommés.

Les produits laitiers frais ne représentent que 3 % du gaspillage alimentaire total des ménages
Les produits laitiers frais ne représentent que 3 % du gaspillage alimentaire total des ménages© Wikimedia

Chaque année, les Français jettent en moyenne 20 kg de nourriture. Syndifrais, qui regroupe l’ensemble des fabricants de produits laitiers frais (PLF), a réalisé deux études, menées par des experts sur la réalité du gaspillage des PLF. La première étude, réalisée par le bureau d’études Verdicité en 2013, montre que les PLF ne représentent que 3 % du gaspillage alimentaire total des ménages.  La deuxième étude, menée par TNS Sofres en 2013, identifie les raisons et les fréquences du gaspillage des PLF. 87 % ne jettent jamais ces produits ou au maximum une fois tous les 2 à 3 mois.

Et si les Français jetent ces produits c’est pour de multiples raisons : quantités achetées trop importantes (50 % des sondés) avec une consommation peu fréquente une fois le produit ouvert (49 %) ; produits « cachés » ou « oubliés » au fond du frigidaire (32 %) ; parfums qui ne plaisent pas dans les assortiments (16 %)…

Face à ces résultats, les industriels et Syndifrais se disent prêts à mener des actions afin d‘atteindre l’objectif fixé par le gouvernement de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2015.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA