La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Badoit

Fabricant : Badoit

Gamme de produits : Badoit-

publié le 10/10/2012 à 10h47

Badoit
Twitter Facebook Linkedin Google + Email

Description du produit :

Badoit est une marque d'eau minérale naturellement gazeuse adaptée à la consommation quotidienne, faisant partie de la division des eaux du groupe agroalimentaire français Danone.

 

L'eau est captée à plusieurs sources: Fontfort, Centrales, Courbières, Nouvelle, Rémi, Noël et Romaines, toutes situées sur la commune de Saint-Galmier.

Badoit existe sous divers formats : Bouteilles de 50cL et 1L, à l'unité, ou pack de 6 bouteilles. Il existe aussi 2 versions de Badoit : bouteille rouge et bouteille verte.

Le prix d’une bouteille d’un litre est de 0,60 à 1€.

dates clés

1778 : Études des vertus de l’eau de source de Saint-Galmier par Richard Martin de Laprade, le conseiller et médecin ordinaire du roi Louis 16.

1837 : Obtention du fermage de la source Fontfort située à Saint-Galmier  par Auguste Badoit.

1845 : Rachat d'autres sources qui porteront le nom d’Auguste Badoit.

1848 : Commercialisation de l’eau Badoit en bouteille.

1858 : Décès d'Auguste Badoit, sa femme et sa fille lui succèdent.

1859 : Cession de la société à un concurrent local, la société André.

1870 : Les bouteilles en grès sont cachetées.

1874 : Apparition d'une étiquette sur les bouteilles.

1876 : Achat des sources Centrales de Saint-Galmier.

1879 : Commercialisation de Badoit en demi-bouteille pour le marché parisien.

1883 : Acquisition d'une verrerie à Veauche pour la fabrication de ses bouteilles pour limiter à Badoit le coût d'achat et le transport de ses bouteilles vides.

1886 : Achat des sources Courbière et Nouvelle.

1888 : Médaille d'or à l'exposition universelle de Rome, et d'argent à celle de Barcelone.

1893 : Badoit devient une société anonyme.

1894 : Achat des sources Rémy et Noël.

1897 : Badoit est reconnue d'intérêt public par l'Académie de médecine.

1905 : Grand  Prix de l'exposition universelle de Marseille.

1910 : Achat de la source Romaines et grand Prix de l'exposition universelle de Bruxelles.

1913 : Remplacement du bouchon en liège par la capsule métallique.

1954 : Entrée de la marque Badoit dans les grandes surfaces.

1960 : Association de Badoit s avec la Société des Eaux Minérales d'Évian.

1965 : Fusion de Badoit avec Évian.

1967 : La production annuelle atteint les 57 millions de bouteilles

1970 : Rachat d'Évian-Badoit par le groupe BSN, futur Danone.

1972 : Lancement du premier spot publicitaire télévisuel.

1973 : La bouteille devient en PVC.

1988 : Équipement des bouteilles de bouchons à vis et lancement de Badoit aromatisé menthe et citron.

1989 : Changement de la couleur de la bouteille qui devient verte translucide.

1999 : Les bouteilles deviennent en PET et reprise de La verrerie de Veauche par la société BSN Glasspack appartenant au groupe américain Owens Illinois.

2001 : Lancement de Badoit Vertigo, une eau avec différents jus de fruits.

2004 : Lancement de la Badoit rouge.

présentation de la marque

La source de Saint-Galmier est connue dans l'antiquité. On y trouvait des thermes et écrits romains qui ont fait mention de l'existence d'une eau naturellement gazeuse dans la région.

Richard Marin de Laprade, médecin honoraire du roi Louis XVI, a décrit les effets de l’eau de Saint-Galmier et a reconnu ses vertus apéritives, digestives et « exhilarantes »,  qui stimulent l’humeur et l’esprit. Dès lors débute l’épopée Badoit !

 

A la fin des années 1830, Auguste Badoit va se tourner vers ce qui va assurer sa fortune et celle de ses héritiers : la vente d’eau minérale naturelle en bouteilles, visant le « thermalisme à domicile».

Très bon commerçant, Auguste Badoit mesure l’importance de la publicité et s’appuie donc sur la connaissance des médecins pour développer son argumentaire publicitaire. Il va choisir les pharmaciens comme premiers dépositaires. Il se présente comme le premier à embouteiller et exporter l’eau minérale, et  « l’inventeur » d’une eau de réputation internationale : Badoit.

 

À sa mort, en 1858, sa société vend 1 500 000 bouteilles par an. Aucune autre source n’atteint ce chiffre à l’époque !

En 1897, Badoit est reconnu d’intérêt public par l’académie de médecine.

caractéristiques

Badoit est le leader, en France, des eaux minérales naturelles gazeuses, produisant plus de 300 millions de bouteilles tous formats produits tous les ans dont 25% sont destinées aux circuits hors grandes surfaces.

En 2008, Badoit représentait 16% de parts de marché des eaux gazeuses en France. La marque est concurrencée par Vittel, Evian, Cristalline et Contrex.

Grâce à des marques comme Badoit, le groupe Danone est classé deuxième mondial sur le marché des eaux. Il totalise un chiffre d’affaires de plus de 20 milliards d’euros, en 2012. Près de 60 % de ce chiffre est réalisé grâce aux marchés émergents. Danone réalise la même année une croissance de 5,4 % de son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente.

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA