La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Booster de Banane Lucien Georgelin

Fabricant : Lucien Georgelin

publié le 24/04/2020 à 10h05

Description du produit :

Le Booster Banane Lucien Georgelin est une formule développée par une équipe de sportifs et diététiciens.

D’une texture souple, un goût naturel de fruit et une assimilation rapide, cette pâte de fruit riche en vitamine B1 contribue à la transformation normale des aliments en énergie.

Ces sticks de 30g, préparée sans colorants et sans arômes artificiels, bénéficient d’un emballage souple et pratique pour un usage facile pendant l’effort.

Dédiée aux sportifs et à l’accompagnement avant, pendant et après l’effort, cette gamme se décline en d’autres parfums : abricot, fraise, figue-germe de blé, poire, kiwi-citron vert.

dates clés

Début des années 1980 : création de la PME Lucien Georgelin.
2013 : sortie de la gamme "les fruits punchés".
2017 : racaht d'Eurocer et lancement d'une gamme complète pour les petits-déjeuners.
2018 : obtention de cinq médailles lors du concours Général Agricole de Paris.

présentation de la marque

Créée au début des années 1980, Lucien Georgelin est une PME française implantée en plein cœur du Sud-ouest, à Virazeil, à proximité de Marmande.

Au départ, elle est spécialisée dans la production des confitures issues des recettes de terroir et avec une cuisson au chaudron en cuivre.

Lucien Georgelin développe ensuite son activité et se lance dans la production des sauces tomate ou encore des fruits punchés français.

L’enseigne propose également un large panel de produits salés, dont des foies gras, des plats cuisinés, des accompagnements culinaires et des terrines.

Lors du Concours Général Agricole de Paris 2018, l’entreprise  se voit décerner cinq médailles pour ses confitures.

caractéristiques

Lucien Georgelin est le deuxième acteur du marché français des confitures derrière le leader historique Bonne Maman.

Fort de ses plus de 400 de références, l'entreprise réalise 48 millions d'euros de chiffre d'affaires, en 2017, soit une hausse de 20% par rapport à l’exercice 2016.