La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

HTC One Mini 2

Fabricant : HTC

Gamme de produits : Smartphones HTC

publié le 15/05/2014 à 12h32

Description du produit :

Le HTC One Mini 2 est un smartphone doté d’un écran Corning Gorilla Glass 3 Super LCD 2 de 4.5 pouces, affichant une résolution de 1280 x 720 pixels en 326ppi.

Embarquant le processeur quad-cœur Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1.2Ghz ainsi qu’un GPU Adreno 305, ce smartphone propose une RAM de 1Go ainsi qu’une capacité de stockage de 16Go, extensible jusqu’à 128Go via carte microSD.

De plus, il est équipé d’un capteur photo dorsal de 13MP avec autofocus BSI d’une ouverture à f/2.2 et flash LED ainsi que d'une caméra frontale de 5MP.

Côté connectivité, le terminal est compatible WiFi a/b/g/n/ dual-band, Bluetooth 4.0, NFC, MHL, GPS et 4G LTE.

 

Le HTC One Mini 2 tourne sous le système d’exploitation Android 4.4.2 KitKat accompagné de la surcouche Sense 6. Il intègre, également, une batterie de 2100mAh et pèse 137g, pour des dimensions de 137.4 x 65 x 10.6mm.

 

dates clés

1997 : création de HTC.

2002 : lancement du premier smartphone tournant sous Microsoft OS.

2005 : lancement du premier téléphone sous la plateforme Microsoft Windows Mobile 5.0.

présentation de la marque

Anciennement baptisée High Tech Computer Corporation, HTC est une entreprise taïwanaise qui fabrique des smartphones.

Créée en 1997 par Cher Wang et Peter Chou, la firme se limitait à l’origine à la distribution de terminaux pour d’autres marques.

En 2005, elle devient partenaire de Microsoft pour le développement de Windows Mobile.

Elle est également devenue partenaire de Google en 2010 pour le lancement du Google Nexus One.

Aujourd’hui, elle est spécialement connue grâce à plusieurs terminaux à succès dont le HTC One, le HTC One Mini et le HTC One Mini 2.

caractéristiques

Classée parmi les leaders mondiaux de la téléphonie mobile, HTC voit ses résultats financiers s’écrouler considérablement.

En effet, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 289 milliards NT$ (nouveau dollar de Taïwan), soit plus de 6,8 milliards d’euros, pendant l’exercice 2012.

Ces chiffres, considérés comme les chiffres les plus faibles en 8 ans, ont mené le constructeur taïwanais à quitter le top 5 des fabricants de smartphones, à l’échelle mondiale.

 

Par ailleurs, l’année 2012 se conclut en difficulté. Peter Chou, le président-directeur général de la firme, reste toutefois optimiste. Il affirme que « l’année 2013 sera une meilleure année », où il vise de se positionner à la troisième place, derrière Samsung et Apple.