La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

La Vache à boire de Michel et Augustin

Fabricant : Michel et Augustin

publié le 29/10/2013 à 16h28

Description du produit :

Lancée en 2006 parmi la gamme de yaourts à boire, La Vache à boire est un yaourt réalisé à base de lait de vache et de ferments lactiques. Cette boisson est disponible en différentes saveurs : La première est faite à base de vanille et de sirop d’érable, la deuxième est à la framboise et à la menthe; Une troisième, préparée à base de noisettes avec du lait entier et quelques gousses de vanille infusée, est prévue pour être lancée le 1er janvier 2014 !
 
 
Ce yaourt est conditionné dans des bouteilles de 250ml.
 
 

dates clés

2004 : Instauration de la société Michel et Augustin.
            Lancement des « Petits Sablés Ronds et Bons ». 
            Lancement des « Fruits à Boire ».
2006 : Lancement de la « La Vache à boire ».
2010 : Elaboration des desserts frais Michel et Augustin.
            Lancement du « Bar à Vache ».
2011 : Présentation des biscuits et yaourts Michel Et Augustin sur le marché américain.
2013 : Rachat de 70% du capital de Michel et Augustin par la holding de la famille Pinault.
 

présentation de la marque

Créée en 2004, par Augustin Paluel-Marmont et Michel de Rovira, Michel et Augustin est une société française de yaourts, de biscuits, de biscuits apéritifs et de desserts frais.
L’entreprise commence sa genèse par la production de sablés et lance, par la suite, des biscuits et des yaourts. Avec l’évolution du marché, la marque lance son propre yaourt à boire en 2006. La même année, elle élabore la vache à boire, un yaourt à boire élaboré à base de lait de vache.
En 2011, Michel et Augustin intègre le marché américain et y propose ses gammes de produits.
En 2013, l’entreprise cède 70% de son capital à Artemis, la holding de la famille Pinault et garde les 30% restant.
 

caractéristiques

Outre le marché français, les produits Michel et Augustin sont vendus aux États-Unis, en Russie, Au Japon, en Suisse et au Royaume-Uni.
Ainsi, l'entreprise totalise-t-elle un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, en 2012, en croissance de 30% par rapport à l’année précédente.